Questions fréquentes


Questions générales

1. Quel est l’objectif du projet?

Ce projet de construction fait partie du plan de développement immobilier de l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal. Il répond à une condition de vétusté importante de l’hôpital, dont les locaux datent majoritairement de 1926.

2. Quelle est l'ampleur du projet de modernisation et quels sont les secteurs visés ?

Le projet consiste en un agrandissement total de 16 323 m2 bruts de 4 étages, situés dans l’aile avant-est de l’hôpital, ainsi que le réaménagement des espaces libérés par les nouveaux locaux.

Le nouveau bâtiment comprendra un Centre intégré de traumatologie (Unité de soins intensifs et locaux de recherche et d’enseignement), une Unité mère-enfant et un Service d’endoscopie. Le quatrième étage sera réservé à la salle mécanique.

Sous sol : Service d'endoscopie

1er étage : Laboratoires d'enseignement et de recherche

2e étage : Unité des soins intensifs

3e étage : Unité mère-enfant

4e étage : Salle mécanique

3. Pourquoi fallait-il construire un nouveau bâtiment?

Les études démontrent la vétusté des installations actuelles et leurs déficiences physiques et fonctionnelles. Les unités de soins n’ont pas la superficie adéquate. Les limites spatiales et les contraintes de structure ne permettent pas une approche intégrée des services et le travail interdisciplinaire en enseignement et en recherche.

La construction est celle que l’architecte d’origine de l’hôpital (en 1924) avait favorisée pour la création d’ailes supplémentaires.

4. Quelle est l’approche privilégiée dans la conception des nouveaux espaces?

Cinq grandes prémisses ont guidé les architectes dans la conception du nouveau bâtiment :

  • Noblesse architecture, intégration au cadre bâti existant, patrimoine
  • Lumière et qualité des environnements intérieurs
  • Expérience usager, orientation et repérage
  • Durabilité matérielle, salubrité et entretien
  • Fonctionnalité des aménagements

Ainsi, les espaces publics sont orientés du côté du lever du soleil, vers la rivière et vers le jardin et la chapelle.

Les espaces de soins sont ouverts sur l’extérieur et les bouts de corridors sont vitrés.

5. Comment la conception améliorera-t-elle les soins aux patients?

Le nouvel aménagement permettra des espaces plus grands, aux normes.

À l’Unité des soins intensifs, l’aménagement des chambres individuelles permettra d’offrir des soins complexes, tout en offrant un espace permettant à toute l’équipe interdisciplinaire de s’y intégrer rapidement afin de favoriser une réadaptation des usagers.

La proximité des locaux de recherche et d’enseignement favorisera le partage de connaissances et l’efficacité des soins et services.

À l’Unité mère-enfant, le nouvel aménagement permettra l’intégration du modèle TARP (travail, accouchement, récupération et post-partum) dans la même chambre, favorisant l’intimité des familles.

Le Service d’endoscopie, avec l’aménagement prévu, permettra un meilleur environnement pour les investigations.

Ces nouveaux locaux assureront le maintien d’une culture d’excellence et d’innovation.

6. Est-ce que les nouvelles chambres seront toutes individuelles?

58 chambres individuelles sont prévues : 32 lits à l’Unité des soins intensifs et 26 lits à l’Unité mère-enfant. Deux chambres de cette unité pourront accueillir un lit additionnel en cas de pointes d’achalandage. 

7. Est-ce qu’il y aura des salles de bain dans toutes les chambres?

Les 26 chambres à l’Unité mère-enfant disposeront chacune d’une salle de bain complète, incluant toilette, douche et lavabo. Un lavabo adapté aux nouveau-nés sera également disponible dans la chambre.

8. À quoi ressemblera le nouveau bâtiment?

Vous pouvez voir un aperçu du futur bâtiment dans notre Galerie d’images.

9. À combien évalue-t-on le coût du projet?

Le coût global est de 155 M$, dont 12,4 M$ provient de la Fondation de l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal. Le financement de 142,6 M$ provient du programme québécois d’infrastructure du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Ces coûts comprennent les travaux de construction, les honoraires des professionnels ainsi que les différents équipements. 

10. Quel est l’échéancier du projet?

11. Quelle est la date prévue du déménagement?

Les travaux se termineront à l’été 2020. Le déménagement est prévu environ six mois plus tard, afin de mettre en service le bâtiment, de corriger les déficiences et de former le personnel dans leurs nouveaux espaces.

12. Quel est le nom du consortium choisi pour la réalisation du projet?

Consortium d’architectes : Provencher_Roy / Birtz Bastien Beaudoin Laforest architectes / Yelle Maillé architectes associés

Entrepreneur général : TEQ

Mécanique / électricité : Bouthillette Parizeau et associés / Stantec

Structure / civil : SDK et Marchand Houle et associés

13. Que ferez-vous avec les espaces libérés dans l’hôpital actuel?

Le réaménagement des locaux laissés vacants aura lieu en 2021. Des projets font l’objet de discussions actuellement.

14. Y aura-t-il d’autres phases de modernisation de l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal?

La phase II est présentement à l’étape de la conception et vise à relocaliser le secteur de la médecine nucléaire et à ajouter un appareil de tomographie.

La phase III est présentement à l’étude et un dossier d’opportunité est en cours d’élaboration. Elle vise à moderniser les secteurs du bloc opératoire, de la chirurgie d’un jour, de l’unité de cardiologie et de l’unité de retraitement des dispositifs médicaux. 

Questions fréquentes du voisinage

1. Quelles sont les heures de travail de l'entrepreneur?

Les heures de travail de l’entrepreneur sont habituellement de 7 h à 17 h. Toutefois, des travaux peuvent parfois se dérouler hors des heures habituelles en raison de la température ou d’autres contraintes. Dans ces cas, nous tentons d’avertir le voisinage 24 heures à l’avance.

2. Quelles sont les mesures d’atténuation pour la poussière?

L’entrepreneur fait régulièrement de l’arrosage afin d’éviter que les particules de terre se retrouvent dans l’air.

3. Combien de travailleurs sont mobilisés sur le chantier?

Une centaine de travailleurs sont présents sur le chantier.

4. Plusieurs véhicules lourds circulent dans les rues avoisinantes de l’hôpital. Que faites-vous pour atténuer les inconvénients?

Nous faisons des rappels réguliers à l’entrepreneur concernant la vitesse et les rues autorisées. Comme la gestion de la circulation des véhicules lourds appartient à la Ville de Montréal, notre Direction des services techniques rencontrera sous peu l’arrondissement afin de les sensibiliser à cet effet. En tout temps, si vous êtes témoin d’une infraction au Code de la sécurité routière, vous pouvez contacter le service de police.

5. Comment pouvons-nous vous joindre?

 relations.citoyens.cnmtl@ssss.gouv.qc.ca
 514 789-1275

Dernière modification de la page le 

Nous recherchons toujours des commentaires pour améliorer notre site.