Après l'accouchement


À l’hôpital

Dès la naissance, nous vous aiderons à mettre votre bébé en peau à peau sur votre abdomen afin de pouvoir le garder bien au chaud. Cette proximité favorise l’allaitement et aide au processus d’attachement. Si vous souhaitez poursuivre l’allaitement, nos infirmières pourront vous aider et vous conseiller. Au besoin, notre conseillère en lactation est également disponible pour vous soutenir durant votre séjour.

Si vous désirez donner le bain à votre bébé, notre équipe vous accompagnera. Vous pourrez le faire à même votre chambre puisque le mobilier en place a été spécifiquement conçu pour rendre ce moment facile et agréable.

Vos proches sont les bienvenus à l’unité. Visitez la section « Consignes pour les visiteurs » pour connaître les modalités à respecter. 

Votre sécurité et celle de votre bébé après l’accouchement 

Votre sécurité et celle de votre bébé sont une priorité pour nous. Voici quelques conseils et recommandations à suivre lors de votre séjour à l’unité.

La prévention des chutes

Lors de votre séjour à l’hôpital et surtout après votre accouchement, votre condition de santé et la prise de médicaments peuvent augmenter le risque de chute. Il est donc important de demeurer vigilant, particulièrement lors de vos déplacements.

  • Portez des chaussures ou des pantoufles ajustées et antidérapantes.
  • Maintenez l’environnement dégagé pour faciliter la circulation.
  • Ne jamais laisser les nouveau-nés sans surveillance directe.
  • Demandez l’aide du personnel lorsque vous vous levez pour la première fois après l’accouchement, son accompagnement est obligatoire.
  • Ne permettez pas aux membres de votre famille de vous aider quand vous vous levez pour la première fois.
  • Déplacez toujours votre bébé dans le berceau de l’hôpital positionné à plat et non dans vos bras pour éviter les accidents.
  • Déposez votre bébé sur le dos dans son berceau si la personne qui le prend dans ses bras dans la chambre se sent étourdie.
  • Si vous souhaitez dormir, coucher le bébé sur le dos dans son berceau. 
  • Il vous est possible de faire le peau à peau ou l’allaitement dans votre lit. 

La communication avec le personnel soignant

Assurez-vous de fournir au personnel soignant les renseignements suivants :

  • Le nom et les coordonnées de votre pharmacie.
  • La liste des médicaments à jour (incluant les médicaments en vente libre (vitamines et produits naturels).
  • Toute allergie, intolérance ou réaction à un médicament ou à un aliment.
  • Tout autre renseignement sur votre état de santé actuel.

Avant de rencontrer le personnel soignant, nous vous suggérons d’écrire vos questions. Pendant les rencontres, prenez des notes et demandez des explications si ce n’est pas clair pour vous. Ne vous gênez surtout pas, vous devez être bien informée. Sentez-vous à l’aise de partager vos questions ou vos inquiétudes en lien avec la situation de santé que vous vivez.

La prévention des infections

Le lavage des mains est la mesure la plus simple et la plus efficace pour prévenir les infections. Lavez-vous les mains régulièrement et invitez les personnes qui viennent vous rendre visite à faire de même, surtout aux moments suivants :

  • En entrant et en quittant l’hôpital.
  • Pour les visiteurs, en entrant et en sortant d’une chambre d’hôpital.
  • Avant de toucher votre bébé.
  • Avant d’entrer à la néonatalogie.

De nombreux lavabos et distributeurs de produit désinfectant pour les mains sont à votre disposition partout dans l’hôpital. 
Dans certaines situations, des mesures de prévention des infections supplémentaires peuvent être requises (par exemples : port du masque, de la blouse ou des gants). S’il y a lieu, des consignes vous seront communiquées.
Aussi, si vos visiteurs présentent des signes d’infection (toux, fièvre, etc.), ceux-ci doivent rester à la maison.
Respectez bien ces consignes et en cas de doute, renseignez-vous auprès du personnel soignant.

Le bracelet d’identification

La mère porte son bracelet d’identification et d’allergie (si requis) ainsi qu’un bracelet identique à celui de son bébé. Le 2e parent ou la personne significative porte un bracelet identique à celui du bébé. Le bébé porte deux bracelets, un à la main et un au pied.

Le bracelet est vérifié par le personnel soignant:

  • Avant de vous donner un soin ou à votre bébé.
  • Avant d’entrer et de sortir de la néonatalogie.

Gardez ces bracelets en tout temps lors de votre séjour même lorsque vous prenez votre douche. Ne les coupez qu’à votre retour à la maison.

Conseil pratique

Tous les membres du personnel doivent porter une carte d’identité. Il est important de ne jamais laissez quelqu’un que vous ne pouvez identifier emmener votre bébé hors de votre chambre. Appelez votre infirmière immédiatement si cela se produit.


Le retour à la maison

Votre congé de l’hôpital vous sera donné par le médecin entre 24 et 48 h après l’accouchement, selon votre condition et la condition de l’enfant. Il est important d’apporter le siège d’auto du nouveau-né pour quitter l’hôpital. N’hésitez pas à poser toutes vos questions au personnel avant de quitter. 

Le congé pour la maman

Visionnez cette capsule d'information pour préparer votre retour à la maison.

Le congé pour le bébé

Visionnez cette capsule d'information votre nouvelle vie de famille avec bébé.


Signes et symptômes à surveiller 

De retour à la maison, voici les symptômes qui vous indique quand et où consulter un profession de la santé pour la mère et le bébé :

Symptômes à surveiller chez la mère

  • Fièvre : température de 38o C (100,4oF) persistante contrôlée à 2 reprises. 
  • Douleur abdominale importante et persistante non soulagée par la médication.  
  • Pertes vaginales malodorantes. 
  • Saignement vaginal abondant (plus d’une serviette sanitaire pleine à l’heure).
  • Signes d’infection urinaire (besoin d’uriner anormalement fréquent, sensation de brûlure lors de la miction).
  • Rougeur, chaleur, douleur, durcissement ou écoulement de pus au niveau de la plaie de césarienne ou de l’épisiotomie.
  • Rougeur, chaleur, douleur et présence de masses dures aux seins.
  • Baby blues persistant plus de 2 semaines (dépression, anxiété, difficulté à affronter la vie quotidienne).

Quoi faire en cas de symptômes

  • Dans les 10 premiers jours suivants votre accouchement, appelez au  514 338-2062, ou présentez-vous au triage obstétrical de l’Hôpital-du-Sacré-Cœur-de-Montréal
  • Après le 10e jour suivant votre accouchement, appelez  Info-Santé au 8-1-1 ou présentez-vous à l’urgence ou dans une clinique médicale.

Symptômes à surveiller chez le bébé

  • Moins de 6 boires (biberon) ou de 8 boires (sein) par 24 h, refus de plus de 2 boires consécutifs. 
  • Urine foncée, moins de 3 mictions par 24 h.

Quoi faire en cas de symptômes

  • Dans les 10 premiers jours suivants votre accouchement, appelez à la pouponnière au  514 338-2234 ou l’infirmière du CLSC. 
  • Après le 10e jour de vie, appelez Info-Santé au  8-1-1 ou présentez-vous à l’urgence ou à une clinique médicale.

Autres symptômes à surveiller chez le bébé

  • Fièvre : température rectale 38oC (100,4oF) ou plus.
  • Sang dans les selles, selles noires verdâtres après 4 jours de vie ou selles blanches.  
  • Vomissement.
  • Toute difficulté respiratoire.
  • Tout changement soudain ou significatif dans le comportement, l’apparence du bébé.

Quoi faire en cas de symptômes

En tout temps, appelez Info-Santé au   8-1-1 ou présentez-vous à l’urgence d’un hôpital pédiatrique ou dans une clinique médicale. Si la situation est urgente, appelez le   9-1-1.


    Le suivi post-accouchement

    • Présentez-vous à la pouponnière de l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal si le pédiatre de l’hôpital vous a donné un rendez-vous. 
    • Dans les jours suivants votre retour à la maison, une infirmière du CLSC vous contactera pour vous rendre visite. Si ce n’est pas le cas, appelez votre CLSC.
    • Prenez un rendez-vous médical pour votre bébé afin qu’il soit examiné 2 à 4 semaines après sa naissance.
    • Prenez un rendez-vous avec votre médecin pour qu’il vous examine 6 semaines après votre accouchement.
    • Si vous avez fait du diabète de grossesse, n’oubliez pas de faire le suivi recommandé par votre médecin.
    • Faites le test d’urine pour votre bébé à 21 jours suivant sa naissance (enveloppe brune remise à l’hôpital).

    Dernière modification de la page le