Soins de fin de vie

La Loi concernant les soins de fin de vie a été sanctionnée le 10 juin 2014. Les dispositions de cette loi sont entrées en vigueur le 10 décembre 2015, au sein du réseau de la santé et des services sociaux. Cette nouvelle loi poursuit le triple objectif de :

  • encadrer les soins palliatifs;
  • permettre l’aide médicale à mourir dans certaines situations particulières et exceptionnelles et;
  • mettre sur pied le régime des directives médicales anticipées.

Elle a ainsi pour objet d’assurer aux personnes en fin de vie des soins de qualité, respectueux de leur dignité et de leur autonomie, pour apaiser leurs souffrances. Ce faisant, elle vient souligner les droits et obligations qui s’y rattachent pour les médecins, les professionnels et les établissements du réseau ainsi que pour les usagers.

Pour s’informer sur la Loi concernant les soins de fin de vie, on peut consulter le Portail santé mieux-être du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Groupe interdisciplinaire de soutien à l’aide médicale à mourir (GIS)

Les centres intégrés de santé et services sociaux du Québec ont mis sur pied au sein de leur établissement un Groupe interdisciplinaire de soutien en lien avec l’aide médicale à mourir. Les GIS sont composés d’intervenants d’un même établissement, issus de divers secteurs professionnels et médicaux. Ils ont pour rôle de soutenir les intervenants dans l’application des protocoles et processus liés à l’aide médicale à mourir.

Les médecins et les gestionnaires peuvent joindre le GIS du CIUSSS du Nord-de-l’île de Montréal, au 514 338-2222, entre 8 h et 16 h.

Politique et programme clinique du CIUSSS

Pour consulter les annexes du programme clinique, veuillez consulter l'intranet du CIUSSS.

Dernière modification de la page le